Le moussem de Tan Tan :  Chef-d’oeuvre du Patrimoine Immatériel de l’Humanité

Conscients de la valeur des nombreuses facettes de la culture nomade du Maroc saharien, les pouvoirs publics ont oeuvré pour faire reconnaître au niveau international cette richesse patrimoniale, fragilisée par le processus de sédentarisation des nomades. En déclarant en 2005 le moussem de Tan Tan Chef-d’oeuvre du Patrimoine Immatériel de l’Humanité, l’UNESCO a contribué à la sauvegarde de cette culture nomade. Cette distinction responsabilise davantage tous les acteurs du développement et les incite à redoubler d’efforts pour la préservation de ce patrimoine et la transmission de ses valeurs aux générations futures.
 

Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid et le Directeur Général de l´UNESCO, M. Koichiro Matsuura inaugurent le premier Moussem de Tan Tan en 2004

Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid, l´Ambassadrice du Maroc auprès de l´UNESCO, Mme Aziza Bennani, le Conseiller de Sa Majesté le Roi du Maroc, M. Fadel Benyaich, le Directeur de la Division des Objets Culturels et du Patrimoine Immatériel de l´UNESCO, M. Mgomezulu Gadi Godfrey Yobe et  l´Ambassadeur de Bonne Volonté de l´UNESCO, M. Kitín Muñoz Valcarcel, au moussem de Tan Tan en 2006.

Le Directeur Général de l´UNESCO, M. Koichiro Matsuura participe aux festivités du moussem de Tan Tan en 2004

En 2006 au siège de l´UNESCO, remise du Diplôme de Chef-d´oeuvre du Patrimoine Intangible, Oral et Immatériel à l´Ambassadrice du Maroc, Mme Aziza Bennani, et à l´Ambassadeur de Bonne Volonté, M. Kitín Muñoz Valcárcel, par le Directeur Général de l´UNESCO, M. Koichiro Matsuura.

Madame Irina Bokova, Directrice Générale Élue de l’UNESCO, S.A.R la Princesse Kalina de Bulgarie, M. El Mostapha Sahel, Ambassadeur du Royaume du Maroc en France, et les élus de la province de Tan Tan assistent à la cérémonie de présentation de l’ouvrage «Le Moussem de Tan Tan» au siège de l'UNESCO à Paris, le 28 octobre 2009.